Gestion internationale du personnel

Le Tönissteiner Kreis entretient des liens privilégiés avec des entreprises allemandes actives à l'internationale. Il a notamment entrepris le projet «La gestion du personnel sous le signe de la mondialisation» en coopération avec la Fédération des syndicats allemands d'employeurs    (BDA). En 2004, le Kreis a conduit auprès de 12 entreprises allemandes de pointe une enquête relative aux conséquences de l'internationalisation en matière de politique sociale au sein de l'entreprise. Les questions portaient sur les profils recherchés, les pratiques d'embauche, la stratégie et le développement du personnel, la culture d'entreprise, ainsi que les facteurs externes comme la formation ou le marché du travail. Complétés par des recommandations, les résultats de l'enquête ont été consignés dans un rapport     , présenté en 2004.

En 2005, la Société allemande pour la gestion du personnel    (DGFP) a repris à son compte la recommandation du Kreis, consistant à mettre en place un groupe d'experts sur «Le facteur humain dans les projets de fusions-acquisitions», dont l'objet était d'étudier le rapport entre les actions en matière de gestion du personnel et le succès de projets (inter)nationaux de fusions-acquisitions. Des propositions d'action concrètes ont été publiées avec les résultats de l'étude au n° 2/2007 des «Praxispapiere»      édités par la DGFP.

Le 16 Octobre 2008 eut lieu un colloque concernant Le mode de recrutement des partis politiques- quelles leçons pouvons-nous tirer de la Grande-Bretagne?, colloque organisé par le Tönissteiner Kreis et le Studentenforum (Forum des Etudiants) à la Stiftung Wissenschaft und Politik (German Institute for International and Security Affairs) à Berlin. Dans un premier temps, les députés Christina Dykes (Conservative Party) et Roy Kennedy (Labour Party) nous firent part de la politique de recrutement dans les partis britanniques. S'en suivit une discussion de fond sur une possible reprise de ce mode de fonctionnement par les partis politiques allemands. Participèrent au colloque des membres du Tönissteiner Kreis, du Studentenforum ainsi que des invités de marques tels l'Ambassadeur britannique Sir Michael Arthur et le chef de la SPD de Schleswig-Holstein, Ralf Stegner. Pour plus de détails, voir rapport      ci-près.

Pour toutes les questions traitants la Gestion internationale du personnel, le Tönissteiner Kreis est en communication régulière avec le Ministère des Affaires étrangères allemand et le coordinateur international en charge de la politique des ressources humaines. La coopération avec le ministère des Affaires étrangères comprend également l'organisation régulière de tables rondes. 2010, 2011 et 2012 ont eu lieu des Tables rondes au cours desquelles a été abordée la question d'une plus grande perméabilité entre le secteur de l'économie allemande et les organisations internationales. Des représentants d'associations et de grandes entreprises allemandes ont participé à ces tables rondes. Une poursuite de l'initiative est prévue.